Lait sans lactose Rotating Header Image

Le lait sans lactose contre l’intolérance au lactose

Le lactose est le sucre contenu dans le lait. Et certaines personnes ne peuvent pas le digérer. Les industriels ont donc créé un lait pour les intolérants au lactose : le lait sans lactose.

Si après l’ingestion de lait vous avez des flatulences ou des gaz, des crampes abdominales ou même la diarrhée, alors il y a de fortes chances pour que vous soyez intolérant au lactose.

Le lait sans lactose pourrait vous aider à consommer du lait de nouveau. Mais ce n’est pas l’unique solution. Et beaucoup de produits alimentaires fabriqués industriellement contiennent du lait.

Sur ce site je vais vous expliquer exactement ce qu’est l’intolérance au lactose, ainsi que différents moyens d’y remédier. Vous verrez que le lait sans lactose n’est pas la seule solution, et qu’il peut aussi parfois s’agir d’un problème totalement différent.

 

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

Le lait est un aliment riche qui contient des protéines et des graisses. Il contient aussi du sucre, sous forme de lactose, et ce sucre est différent des autres sucres.

En effet, pour digérer le lactose, le corps doit d’abord le découper en glucose et galactose. Et pour découper le lactose, le corps a besoin de sécréter une enzyme : la lactase (avec un a).

Voici le lactose : deux molécules reliées entre elles. Pour la digestion ces deux molécules doivent être séparées par de la lactase.

Voici le lactose : deux molécules reliées entre elles. Pour la digestion ces deux molécules doivent être séparées par de la lactase.

Si l’intolérance au lactose touche plus de 75% de la population adulte mondiale, c’est tout à fait normal. Car passé l’âge de la petite enfance le corps ne produit presque plus de lactase.

Donc en l’absence de lactase le lactose n’est plus digéré par votre corps, et vous avez des problèmes de flatulences ou de diarrhée dans le pire des cas.

Mais ces dérangements intestinaux peuvent aussi venir d’une allergie à la protéine de lait ou au processus industriel de conservation appliqué au lait de vache. Dans un premier temps vous devez écarter les fausses pistes.

 

Allergie au lait de vache

Dans certains cas il est possible que vous digériez très bien le lactose, mais que vous soyez allergique à la protéine du lait de vache, c’est-à-dire la caséine.

On confond parfois intolérance au lactose et allergies. Il existe un moyen simple d’écarte cette piste : buvez du lait de chèvre qui est hypoallergénique et très doux.

Le lait de chèvre est plus rare et aussi plus cher que le lait de vache. Ici il ne s’agit pas d’en consommer régulièrement, vous voulez simplement en consommer deux ou trois fois pour vérifier que vous êtes bien intolérant au lactose et pas allergique au lait de vache – deux problèmes très différents.

Le lait de chèvre contient aussi du lactose, mais ne contient pas de caséine allergisante. Si vous pouvez consommer du lait de chèvre en brique alors que vous ne pouvez pas boire de lait de vache en brique, alors vous êtes peut être allergique à la caséine. Dans ce cas, consultez avec votre médecin.

Lire la suite : Intolérance au lactose et conservation du lait

Partenaires du site : Annuaire AG, Annuaire web, Simon de BuzzisticWebwiki, Site d’évaluations